22/01 : FCR-OM reporté, Lubrizol et le mercaptan en tête d'affiche

  • Par tayl_r
  • Le Mar 22 Jan 2013

Gaz, nuage toxique, mercaptan, mauvaises odeurs, usine Lubrizol, Rouen ..  Ce sont les mots qui font l'actualité aujourd'hui en Seine-Maritime, et même en France.

D'abord, les odeurs ..

Ce lundi, dans la soirée, une odeur de fioul/gaz est arrivée dans l'odorat des elbeuviens. Mais qu'est-ce donc ? Les réseaux sociaux sont envahis de message d'inquiétude. Quelques dizaines de minutes plus tard, on apprend que cela provient d'une usine de Rouen, d'une fuite. La préfecture informe que le gaz (donc le "mercaptan") échappé n'est pas toxique, puisqu'il est en petite quantité. L'indignation s'empare des réseaux sociaux. Chacun donne son point de vue. On entend parler que de ça. Les plus grandes chaînes d'informations nationale relaient l'information (i>Télé, BFMtv, TF1, FR2, M6..). Une odeur insupportable pour certains (maux de tête, de gorge, et parfois des nausées). La Haute-Normandie s'endormira avec cette bonne odeur. Le lendemain sera évidemment mouvementé.

Mardi, jour de communiqués !

Nous apprenons ce mardi midi que le nuage de gaz a atteint l'Île-de-France (après Le Havre, Fécamp et Évreux), que les pompiers ont reçus plus de 4.000 appels téléphoniques. La même panique. Les médias informent au plus vite, pour éviter une saturation, déjà réelle, des standards téléphoniques. En fin d'après-midi, c'est Londres qui est touché. Des appels font part d'une "odeur d'oeufs pourris venant de la France". C'est vrai que ça ne sent pas la rose..
La préfecture confirme l'absence de toxicité et que la fuite de mercaptan continue, mais de manière stable. Rassurant ?
Mais nous avons quand même l'honneur de recevoir la ministre de l'écologie, qui a gentiment fait un détour en rentrant de Berlin, pour une visite d'urgence à Rouen. 

Le match FCR-OM annulé

Mardi soir devait être un jour de fête pour Rouen et ses environs. C'est à 11h30 que la nouvelle est annoncée : le match est reporté. Non pas à cause des intempéries comme le croyaient certains, mais à cause de la fuite de gaz. Juste le temps pour les joueurs marseillais d'arriver à l'aéroport du Havre, avant de faire demi-tour. L'usine Lubrizol se situe à quelques centaines de mètres du stade Robert-Diochon. Tout avait été organisé .. pour rien. L'usine gâche la fête. Le match sera sûrement joué la semaine prochaine.

Pourquoi reporter le match ?

Lors de la conférence de presse, Florence Gouache, sous-préfête, a expliqué que le match de football FCR-OM avait été annulé à cause de l'impossibilité technique de confiner 12.000 personnes en cas d'urgence lié à la fuite de mercaptan. Un principe de précaution en cas de catastrophe grave.

Bref, ce soir, regardez le JT, ils vont parler (à n'en pas douter) de notre belle capitale normande !

-------------------------------------------------------------------------------------------------------

EXPLICATIONS DU DIRECTEUR GÉNÉRAL DE LUBRIZOL, FRÉDÉRIC HENRI

"Depuis lundi matin, on traite le produit. Mais c'est long, et il faut agir calmement. L'unité est évidemment arrêtée, la production de l'usine affectée, fortement perturbée... Quant à la cause de la pollution, on pense clairement qu'il y a eu une sorte de surchauffe au cours de la fabrication d'un additif pour huile. Ce qui a causé l'émanation de mercaptan dont on est totalement désolé pour les gênes occasionnées. Il s'agit d'un incident, avec de très faibles concentrations de mercaptan libérées. Mais cela sent indubitablement... "

  

RÉACTION DU PRÉSIDENT DU FC ROUEN (THIERRY GRANTURCO)

"On s’est battu pour que le match ait lieu au stade Robert Diochon, on a beaucoup travaillé pour accueillir les supporters de l’OM.  Ensuite, on a craint que la neige ne perturbe la rencontre… C’est très décevant pour le public. La Préfecture a émis un arrêté interdisant toutes manifestations sportives ou événements publics dans les deux kilomètres autour de l’usine en question. Il n’y a pas de danger pour la santé mais le match est tout de même reporté. C’est contrariant pour l’OM, ça chamboule plein de choses mais c’est catastrophique pour un club de National comme Rouen. On avait fait des efforts pour que le match se tienne ce soir et il va falloir les reproduire pour que la match ait lieu dans quelques jours. On doit jouer contre Amiens samedi et la semaine prochaine, nous avons un déplacement à Carquefou vendredi. Il y a plus de flexibilité à la LFP pour la L1 et la L2 qu’à la FFF qui gère le National. On souhaite avoir une belle fête avec l’OM en Coupe de France mais on a les deux yeux rivés sur le championnat qui est l’objectif numéro 1".

"La fête n’est pas complétement gâchée car  va remettre ça mais l’attente était tellement grande que l’on est déçu pour les supporters. Dommage que cela se passe comme ça pour une raison extra-sportive".


    

Rouen foot gaz