accident

  • Elbeuf : Une marche silencieuse pour les tués de la route de Bourgtheroulde

    • Par tayl_r
    • Le Ven 12 Déc 2014

    Deux accidents mortels ont eu lieu sur la route de Bourgtheroulde, qui relie Elbeuf à Saint-Ouen-du-Tilleul.

    Le mardi 9 décembre, un fou du volant a doublé plusieurs véhicules sur cet axe, alors que la ligne blanche l'interdit. Résultat, une perte de contrôle de son véhicule et un face-à-face avec un autre véhicule. Le couple, qui revenait des achats de Noël, habite à Berville-en-Roumois. L'homme s'en sort avec des blessures, sa femme Andrée (71 ans) perd la vie malgré l'intervention des secouristes. Deux semaines plus tôt, un autre face-à-face a eu lieu sur cette même route. Un automobiliste avait déjà trouvé la mort.

    La famille de la victime organise une marche silencieuse pour rendre hommage à cette femme, et à l'automobiliste décédé dans l'accident précédent, mais aussi pour sensibiliser les automobilistes. Le départ sera situé en haut de la côte, au niveau du rond-point de Saint-Ouen-du-Tilleul, le dimanche 14 décembre à 15 heures.

     

  • Elbeuf : Un homme en garde à vue après l'accident sur la Route de Bourgtheroulde

    • Par tayl_r
    • Le Mer 10 Déc 2014

    Ce mardi 9 décembre, un accident a eu lieu sur la route de Bourgtheroulde, entre Elbeuf et Saint-Ouen-du-Tilleul.

    En début de soirée, une Audi, qui descendait vers Elbeuf, a entrepris le dépassement de trois véhicules alors que la signalisation l'interdit avec une ligne blanche. Le conducteur de 29 ans, originaise de Saint-Pierre-lès-Elbeuf, a perdu le contrôle de son véhicule et a percuté un Renault Scénic qui venait d'en face. Le conducteur de ce véhicule s'en sort avec des douleurs aux dos, mais sa passagère est décédée malgré l'intervention des pompiers. La circulation n'a été rétablit qu'après 22 heures. Le conducteur de l'Audi a été légèrement blessé et a été mis en examen.

    Le mercredi 26 novembre, un accident s'était déjà produit sur cette portion. Un homme était déjà décédé dans un face à face.

  • Accident grave à Elbeuf : l'auteur a été incarcéré

    • Par tayl_r
    • Le Lun 17 Fév 2014

    Jeudi dernier, peu avant 22 heures, un grave - et spectaculaire - accident de la route a eu lieu en centre-ville d'Elbeuf (VOIR ICI).

    L'automobiliste cléonnais de 23 ans, qui est à l'origine de l'accident, avait pris la fuite, puis a été interpellé plus tard dans la nuit à Caudebec-lès-Elbeuf. Blessé et alcoolisé, il a été mis en examen pour blessure involontaire, délit de fuite et conduite en état d'ébriété. Déféré devant un magistrat du parquet de Rouen samedi, il a été placé en détention provisoire à la maison d'arrêt de Rouen. Le conducteur et son passager, qui avait également pris la fuite, ont été soignés à l'hôpital des Feugrais, le soir de l'accident.

    Il roulait à... plus de 100 km/h !

    En percutant un véhicule à l'intersection de la rue des Martyrs et Guynemer (avec une vitesse de plus de 100 km/h en ville !), le cléonnais a fait un blessé grave. Une femme de 41 ans, originaire de Thuit-Signol. Après son transport à l'hôpital des Feugrais, elle a été transférée au CHU de Rouen. Son pronostic vital est engagé, mais elle ne serait plus en danger ce lundi. Elle souffre d'une fracture du bassin.

      

  • Accident dans le centre-ville d'Elbeuf : un blessé grave

    • Par tayl_r
    • Le Sam 15 Fév 2014

    Ce jeudi 13 février, peu avant 22 heures, un spectaculaire accident de la route a eu lieu en plein centre-ville elbeuvien.

    Un automobiliste cléonnais de 24 ans, roulant à vive allure dans la rue des Martyrs à Elbeuf, a percuté un second véhicule à l'angle de la rue Guynemer et de la République. Dans celui-ci, une femme de 41 ans. Son véhicule a été projeté dans une vitrine d'un commerce, alors qu'elle était en manoeuvre pour tourner dans la rue Guynemer. Le jeune conducteur a été interpellé, il était en état d'alcoolémie au moment de l'accident. Au total, trois blessés dont la femme, qui est dans un état grave, a été transporté à l'hôpital des Feugrais, mais ses jours ne sont pas en danger. [Remerciements à P. Lenfant pour les photos].

    Accidents : Le préfet hausse le ton !

    Les (nombreux) accidents dramatiques depuis le début de l'année et les conditions climatiques aléatoires conduisent le préfet de la région Haute-Normandie, préfet de Seine-Maritime, Pierre-Henry Maccioni, à rappeler fermement aux automobilistes l'extrême vigilance à observer sur les routes de la région. Lors du bilan 2013, le préfet avait mis en garde contre trop d'optimiste face à la nette amélioration des chiffres de la sécurité routière. Entre le 1er janvier et le 12 février 2014 : 9 personnes ont perdu la vie (3 sur la même période de 2013 soit une augmentation de 200%), 138 personnes ont été blessés (+19%) dans 106 accidents (+ 7,1%). "Cette situation incite à un renforcement de la mobilisation des services de police et de gendarmerie, avec un mot d'ordre : une tolérance zéro ! Mercredi dernier, les conducteurs se sont laissés surprendre par le verglas, résultat : 36 accidents dans la matinée et 1 personne qui a perdu la vie ! Derrière chaque tué, mais aussi derrière chaque blessé, il y a des véritables drames, des vies brisées." s'insurge le préfet rappelant que "chacun doit adapter sa conduite aux conditions météorologiques, Une prudence vis à vis des usagers les plus vulnérables et un strict respect du code de la route sont attendus de la part de tous les usagers de la route." (Source : Paris-Normandie)

     

  • Rouen : Charlotte, 15 ans, écrasée par une rame de métro

    • Par tayl_r
    • Le Mer 29 Jan 2014

    Hier soir, un terrible accident s'est produit à Rouen. La nouvelle a fait le tour du web, et l'émotion s'est emparé des réseaux sociaux.

    Charlotte, 15 ans, était scolarisé au lycée Corneille de Rouen, en seconde A. Ce mardi 18 janvier, vers 18h30, elle est renversée par un métro, près de la station située sur l'avenue de Caen, rive gauche. Elle est décédée après avoir été écrasée par le métro. Une dizaine de pompiers et membres du SAMU sont intervenus sur place pour dégager le corps, coincé entre la rame et le quai. La circulation a été perturbée mardi soir, des navettes en bus ont été organisées.

    D'après les premières constatations, il ne s'agirait pas d'un suicide. La victime aurait traversé sans faire attention, vraisemblablement en train de téléphoner, au moment où arrivait la rame. Elle n'a pas vu la rame de métro, ni entendu le système sonore qu'à actionner le conducteur du métro. Ce dernier a activé le système de freinage d'urgence, mais il était trop tard. L'enquête continue pour déterminer si Charlotte avait des écouteurs dans les oreilles ou était en train de téléphoner lorsque l'accident s'est produit. Pas de réponse non plus pour savoir si la jeune fille a traversé sur un passage protégé ou non. L'audition du conducteur et les caméras de surveillance devraient amener de nouveaux éléments aux enquêteurs.

    La TCAR exprime son "émotion"

    L'entreprise de transports en commun de Rouen écrit ce mercredi 29 janvier : "L’entreprise TCAR et l’ensemble du personnel, par l’intermédiaire de son Président Elie Franc, expriment leur émotion face au drame qui s’est produit hier et adressent leurs sincères condoléances à la famille de la victime".

    Plusieurs centaines de personnes pour une marche blanche

    Ce mercredi 29 janvier à 14 heures, au lendemain de l'accident, les camarades, amis, professeurs et proches de Charlotte se sont réunis sur la place de l'hôtel de ville de Rouen, pour une marche blanche. Environ 300 personnes étaient présentes à l'endroit où l'émotion était grande.

    De nombreux messages de soutiens sont aussi lisibles sur les réseaux sociaux.

    Vidéo : Le père annonce un dépôt de plainte (76actu)

     

  • Les trois jeunes avaient refusé un contrôle policier

    • Par tayl_r
    • Le Lun 30 Déc 2013

    Après l'accident mortel qui a eu lieu ce dimanche 29 décembre à 7 heures du matin (Lire ici), le journal Paris-Normandie nous apprend que les trois jeunes présents dans la voiture avaient refusé un contrôle de police.

    Les trois jeunes présents dans la BMW faisaient vraisemblablement partie de la même famille. Le conducteur, 18 ans, qui était titulaire du permis de conduire, et son passager de 22 ans, sont décédés sur le coup. L'autre passager de 16/17 ans a été admis au C.H.U de Rouen où son pronostic vital est engagé.

    Un contrôle policier refusé dans Cléon

    Quelques minutes avant l'accident, la BMW est à un feu rouge et attire l'attention de quatre policiers dans une berline qui décident de procéder à un simple contrôle. Le conducteur ne portait pas la ceinture de sécurité. Lorsque les policiers sont descendus de leur véhicule pour procéder à ce contrôle, la voiture a pris la fuite. Les policiers n'ont pas tenté de les rattraper et ont perdu de vue le véhicule. C'est donc quelques minutes plus tard que le conducteur de la BMW a perdu le contrôle sur la route de Tourville. Selon les témoins, le véhicule était bien seul et roulait vite, additionné au fait que la chaussée était glissante. Le contrôleur régional de la police national ajoute dans le journal : "L’automobiliste a refusé d’obtempérer. Les services de police ont fait strictement leur travail. Ils ne sont pas responsables de l’accident. Ils avaient perdu de vue le véhicule"La voiture a percuté une rangée d'arbres violemment et les policiers et pompiers n'ont pu que constater les dégâts sur place : deux morts dont un jeune éjecté - sans doute avec l'absence de ceinture de sécurité - et un autre dans un état grave.
     

    Photo Paris-Normandie


       

  • Voiture contre un arbre à Cléon : deux morts et un blessé grave

    • Par tayl_r
    • Le Dim 29 Déc 2013

    Un terrible drame a eu lieu de dimanche 29 décembre à 7 heures du matin. Trois jeunes ont percuté un arbre.

    C'est sur la départementale 7 (sens Cléon à Tourville-la-Rivière), devant l'usine Renault de Cléon que l'accident s'est produit. Le conducteur de la BMW Série 3 a perdu le contrôle de sa voiture dans la courbe sur cette route où la vitesse est limitée à 90 km/h, puis a percuté un arbre. Le choc a été d'une extrême violence. La raison de cette perte de contrôle est encore indéterminée, même si la vitesse et la chaussée glissante seraient en cause. Deux occupants de la voiture, le conducteur âgé de 18 ans et originaire de Cléon et un passager, étaient décédés lors de l'arrivée des secours. Le troisième occupant a été découvert dans un état grave. Son pronostic vital a été engagé et il a été conduit au C.H.U de Rouen.

    C'est un témoin de l'accident qui a alerté les secours. Selon ses dires, le véhicule roulait vite. Des prélèvements ont été faits sur les deux victimes pour relever leurs identités, et pour vérifier la présence ou non de produits stupéfiants ou d'alcoolémie. Une enquête a été ouverte.

    Précisions

    Selon les informations d'InfoNormandie, il s'agit de trois cousins de 17, 18 et 22 ans, tous les trois originaires de la ville de Cléon.

    Photo Paris-Normandie Photo 76Actu

     

  • Le piéton renversé à Elbeuf samedi est décédé

    • Par tayl_r
    • Le Dim 15 Déc 2013

    Par la biais des réseaux sociaux, des elbeuviens faisaient part d'un accident - avec un piéton à terre et la présence de la police et des pompiers - et de bouchons sur la Voie de la Déclaration Universelle des Droits de l'Homme, habituellement appelée la voie sur berge. En effet, un homme de 75 ans a été renversé en traversant la route samedi en fin d'après-midi par une voiture roulant dans le sens Elbeuf → Saint-Pierre-lès-Elbeuf.

    Le piéton renversé a été transporté vers le C.H.U. de Rouen, il est décédé dans la nuit de samedi à dimanche. Le conducteur de la voiture (70 ans) a été soumis à des tests d'alcoolémie, qui se sont révélés négatifs. Une enquête a été ouverte. L'accident serait plus lié à un manque de visibilité qu'à une vitesse excessive.