bonnaterre

  • Laurent Bonnaterre dans l'émission "La Voix est Libre" sur France 3

    Le maire de Caudebec-lès-Elbeuf était l'invité de l'émission La Voix est Libre, diffusée le samedi 9 mai à 11h30.

    Voixestlibre

    REVOIR EN REPLAY >> http://pluzz.francetv.fr/videos/la_voix_est_libre_haute_normandie.html

    Dans cette émission hebdomadaire, élus, décideurs et représentants de la société civile de la région ont la possibilité de s’exprimer, de débattre et de dévoiler quelque peu leur personnalité au cours d’une émission qui se veut plus que jamais un espace de parole libre et ouvert sur l’actualité.

    Les invités sont : Laurent Bonnaterre (Maire PS de Caudebec-lès-Elbeuf) et Alexandre Rassaert (Maire UMP de Gisors).

    Présentation : "Ils sont jeunes et titulaires de leur fonction de maire depuis un an. Acteurs d’une vrai relève à gauche et à droite ils souhaitent l’un et l’autre donner un nouveau souffle à la vie politique, attendu selon eux par les électeurs dont les votes pour les extrêmes ou l’abstention ont prouvé s’il en était besoin leur désarroi.
    Dans un contexte budgétaire difficile, lié à la crise et à la baisse des dotations de l’Etat en direction des collectivités territoriales, quelles sont leurs marges de manœuvre ? Ont-ils pu mettre en œuvre les réformes annoncées dans leurs programmes électoraux ? Assistons nous, enfin, à un véritable tournant qui passe par un renouvellement et la féminisation des élites politiques ?
    Autant de questions aux-quelles répondront nos invités".

  • Les premiers conseils municipaux et l'élection des (nouveaux) maires

    • Par tayl_r
    • Le Sam 29 Mars 2014


    (Photo Facebook)

    Alors que le second tour des élections municipales aura lieu à Cléon dimanche, les premiers conseils municipaux se sont tenus pour la prise de fonction des (nouveaux) maires, notamment à Elbeuf et Caudebec-lès-Elbeuf ce vendredi soir, où c'était la foule des grands jours.

    Laurent Bonnaterre succède à Noël Caru

    Cette fois, c'est officiel. Laurent Bonnaterre, élu maire cinq jours auparavant, s'est assis sur le siège de maire à Caudebec-lès-Elbeuf, et a succédé à Noël Caru qui était en place depuis 19 ans. De très nombreux caudebécais étaient présents pour féliciter à nouveau le nouveau maire, qui a partagé un verre de l'amitié à la mairie après le premier conseil municipal. Pendant celui-ci, Laurent Bonnaterre s'est félicité du taux d'abstention, qui n'a jamais été aussi bas depuis 20 ans dans la commune. Et il rappelle aussi, comme à chacune de ses interventions, qu'il sera "le maire de tous les caudebécais". Le maire a expliqué que lui et son équipe seront au travail dès la semaine prochaine, en fixant les objectifs à courts termes comme la baisse des indemnités du maire, la redynamisation du marché, l'objectif de réussir une très belle fête de la ville, qui aura lieu mi-mai, et d'autres actions permettant de faire des économies le plus rapidement (discours complet ci-dessous).

    Il a également appelé au travail et dialogue commun avec les communes limitrophes de Saint-Pierre-lès-Elbeuf et Elbeuf. Être maire, c'est aussi travailler avec les autres communes pour avancer ensemble et minimiser les coûts, ce qui n'est pas indispensable dans le contexte actuel. Sur son compte Facebook, Laurent Bonnaterre a publié une photo avec Patrice Désanglois, maire réélu de Saint-Pierre-lès-Elbeuf, à qui il a rendu visite ce samedi matin. Le changement se sent déjà à Caudebec, et les habitants ne demandent que cela.

    Le discours de l'installation du nouveau maire ici (28 mars 2014) / La liste de tous les élus ici (site de la commune)

      
    Une nouvelle ère pour le conseil municipal d'Elbeuf

    Ce vendredi soir, le premier conseil municipal d'Elbeuf a (aussi) eu lieu avec la réélection, sans surprise, de Djoudé Merabet. Ce dernier a remercié l'ensemble des élus et Didier Marie qui était présent, et a défini les grandes lignes de son projet : rénovation urbaine, éducation, sécurité, jeunesse, sport et culture pour tous... Un conseil municipal qui devra faire avec l'opposition FN, qui a grapillé 6 sièges, contre 27 pour la liste de Djoudé Merabet. Celui qui a mené la liste FN, Nicolas Bay, qui était évidemment présent, a salué l'élection de D. Merabet et a assuré qu'il sera présent à ses côtés lorsque ses actions seront prises au bénéfice des habitants d'Elbeuf. Il veut mener "opposition déterminée mais constructive". C'est parti pour six années de cohabitation.


    (Photo Facebook)