emploi

  • Parfumerie à Elbeuf : Les employés sur le carreau !

    • Par tayl_r
    • Le Ven 10 Jan 2014

    Une bien mystérieuse histoire entoure la fermeture - provisoire - de la parfumerie "Un homme et une femme", située sur la place François Mitterrand (rond-point du Calvaire) à Elbeuf.

    C'est ce mardi 7 janvier au matin que l'histoire commence, alors que deux conseillères-esthéticiennes de cette parfumerie se rendent sur leur lieu de travail, comme tous les jours depuis près de dix ans, à la parfumerie d'Elbeuf (qui appartient à une société basée en Basse-Normandie). Les deux femmes, en arrivant sur les lieux, trouvent le rideau baissé alors que la gérante du magasin est présente. Étonnées, elles dialoguent avec la gérante qui leur répond que "le magasin est fermé pour deux semaines" et qu'elles devaient attendre l'arrivée d'un huissier. Ce dernier arrive et remet aux deux femmes une lettre en échange de la signature de l'accusée de réception. Cette lettre leur fait savoir que la société a été amené à envisager "une procédure de licenciement" contre les deux employés "pour motif personnel". Le responsable commercial du magasin depuis neuf ans, David Duchène, qui était en congé ce mardi, a reçu la même lettre.

    Réouverture pour le 25 janvier...

    La gérante a juste indiqué aux deux femmes présentes mardi : "Vous devez avoir une petite idée et vous saurez le lundi 20 janvier lors d'un entretien au magasin". David Duchène s'est dit "atterré par ce comportement", alors que la direction a indiqué aux clients que la parfumerie ouvrirait le 25 janvier... avec une nouvelle équipe. L'enseigne affiche actuellement une grand pancarte pour préciser que le magasin est fermé pour... inventaire.
    Une journée bien amère pour les trois employés. Et une bien mystérieuse histoire qui saura trouver son explication dans les jours qui viennent.