Elbeuf : Le lycée Maurois proteste contre la baisse des moyens

  • Par tayl_r
  • Le Mar 31 Jan 2017

Le lundi 30 janvier, une grande partie des enseignants était en grève au lycée André Maurois d'Elbeuf pour protester contre les moyens insuffisants attribués pour la rentrée 2017. Les élèves ont participé au mouvement avec de nombreuses affiches et un mannequin challenge.

Selon le syndicat SNES-FSU, la dotation horaire globale attribuée par l'Académie au Lycée Maurois pour la rentrée de septembre 2017 se voit amputée de 80 heures (1373 heures contre 1453 heures cette année). Cette dotation correspond au nombre d'heures de cours attribué (avec les sections et options) selon le nombre d'élèves et leurs besoins.

Cette baisse devrait avoir plusieurs conséquences au sein du lycée d'Elbeuf comme la suppression d'une classe de seconde (pour la deuxième année consécutive), une menace sur les options comme l'italien ou le grec, la fermeture de la section européenne en STMG... et sur les professeurs puisqu'une dizaine devrait enseigner dans d'autres établissements de la région faute de pouvoir enseigner au lycée André Maurois le nombre d'heures qui leur est demandé par l'Education nationale.

Les syndicats enseignants demandent donc une hausse de la dotation horaire alors que d'autres actions devraient être organisées s'ils n'obtiennent pas gain de cause. Les enseignants ont votés contre le projet lors du Conseil d'Administration. Une audience a été demandée au Rectorat.

Signer la pétition en ligne ici