Acte antisémite sur la synagogue d'Elbeuf : Le maire condamne

Dans la nuit du samedi 14 au dimanche 15 février, des dégradations ont eu lieu sur la façade de la synagogue d'Elbeuf. Le maire Djoudé Merabet a publié un communiqué sur le site internet de la commune et la section PS d'Elbeuf sur Facebook.

"Dans la nuit de samedi à dimanche, les étoiles jaunes, peintes sur la synagogue d’Elbeuf par des collaborateurs nazis en 1942, ont été recouvertes de peinture rouge.

Comme il y a un peu plus de 70 ans, cet acte est clairement le fruit nauséabond de l’antisémitisme qui fait écho à la profanation du cimetière juif dans le Bas-Rhin.

Je fais confiance à la police nationale pour mener l’enquête jusqu’à son terme et souhaite que les auteurs soient condamnés avec fermeté.

Nous ne pouvons collectivement tolérer ces agissements !

La laïcité, valeur qui fonde notre société du vivre ensemble, doit accorder à chacun, quelle que soit sa croyance ou sa religion, de vivre dans la paix et en bonne intelligence avec toute les composantes de la communauté nationale.

Le 11 janvier dernier, à Elbeuf, comme partout en France, nous avons été nombreux à marquer notre refus de plier face aux fanatiques qui voudraient abattre notre démocratie.

Comme l’a rappelé le Président de la République, il faut lutter fermement contre ceux qui souhaitent briser le socle de notre République. Aucun amalgame, aucune stigmatisation ne doivent altérer le vivre ensemble.

Aujourd’hui, les Elbeuviens doivent montrer leur indignation face à toutes les formes de fascismes obscurantistes, antisémites, xénophobes qui n’ont qu’un but : diviser notre Nation.

Nous poursuivrons le devoir de mémoire autour de la synagogue et lors de nos commémorations pour rappeler sans cesse que la démocratie et la liberté sont fragiles et que nous devons nous battre au quotidien pour les préserver".

Djoudé Merabet, le mardi 17 février 2015.

Elbeuf synagogue