Neige : Retour sur un chaos annoncé

  • Par tayl_r
  • Le Jeu 14 Mars 2013

Retour sur un épisode de neige d'une intensité exceptionnelle en plein mois de mars.

Un épisode neigeux exceptionnel

C'est dimanche que l'alerte a été donnée. L'annonce d'un épisode neigeux d'une intensité exceptionnelle, avec du vent, des congères, des températures glaciales, des cumuls importants. La Sibérie a bien envahie tout le nord-ouest de la France et plus particulièrement la Normandie toute entière. C'est à partir de lundi soir que la panique a commencé. La neige tombe continuellement, avec un vent glacial. Les routes, autoroutes, centres-villes sont blancs, glissants, impraticables. Tout le monde est bloqué, les voitures, les camions, les piétons. Impossible de rouler. Des véhicules en travers et bloqués sur des grands axes, une situation incroyable. Et pourtant, certains resteront bloqués plusieurs heures, parfois même toute une nuit entière. À partir de lundi soir, il fallait au minimum deux heures pour rejoindre Rouen, par une autoroute complètement enneigée. Des villes mortes, des entreprises pratiquement vides. C'est le chaos.

Par Roseline (Le Buquet)Des cumuls impressionnants

Mardi soir, un épais manteau neigeux s'est emparé du paysage. On mesurait au minimum vingt centimètres de neige, alors qu'on pouvait atteindre jusqu'à trente centimètres par endroit. Mais c'était seulement pour la région elbeuvienne. Autour, et avec les congères, les hauteurs de neige dépassaient les cinquante centimètres. Une situation qu'on avait pas vu depuis les années 70. Avec cela, un vent glacial qui faisait baisser les températures ressenties à -10°C. Alors que deux jours avant, il faisait 17°C. Un changement brutal.

Écoles fermées, transports annulés...

Dès lundi midi, la préfecture de Seine-Maritime demande aux parents de venir chercher leurs enfants dans les établissements scolaires et prévient que les derniers cars scolaires partiront après le déjeuner. Pourtant, aucune mesure prise pour le matin alors que la vigilance a été lancée le dimanche. Une incompréhension et une confusion un peu partout, mais il faut faire vite, la neige arrive. Par la suite, les département de l'Eure et de Seine-Maritime interdisent la circulation des transports scolaires pour les journées de mardi et mercredi. Certains établissement décident de fermer leurs portes, d'autres restent ouverts mais accueillent quelques dizaines d'élèves et de professeurs. 

Toujours pas de transports ce jeudi

Alors que la neige fond progressivement ce mercredi (+2°C) et que les routes deviennent de plus en plus praticables, le préfet de région décide de reconduire l'interdiction des transports scolaires pour la journée de jeudi. La région est toujours en vigilance. En effet, du verglas est annoncé à cause de fortes gelées dans la nuit de mercredi à jeudi.
Au réveil ce jeudi matin, la neige tombe et laisse quelques millimètres de neige au sol, assez pour faire glisser les routes et troittoirs. Aucun bus ne circule dans l'agglomération elbeuvienne et rouennaise. Peu d'élèves font donc le déplacement dans leur établissement. Le déblocage de la situation se fait vers 9h/10h ce jeudi matin, la neige s'en va rapidement, les bus reprennent la route un peu partout. 
Le retour du soleil ce jeudi matin

Retour à la normale .. ou presque

La vie reprend peu à peu son cours, le soleil revient, plus aucune précipitation neigeuse prévue. La paysage encore blanc brille alors que la circulation redevient à peu près normale. Les transports scolaires reprendront la route vendredi matin, sauf en Seine-Maritime (VOIR ICI). Une semaine qui commence tard, n'est-ce pas !

Le retour du printemps... Ou pas ?!

La neige sibérique est partie, on attend au moins que le printemps pointe le bout de son nez. La météo annonce encore un temps frais jusqu'à la semaine prochaine. Pas de température dépassant les 10°C. C'est en fin de semaine prochaine que les températures remonteront au-dessus. 
Concernant le temps, après les éclaicies de jeudi et vendredi, la pluie reviendra en force samedi et dimanche (pour le week-end, tiens). La semaine prochaine sera probablement agitée. Mais d'ici là, les prévisions changeront, évidemment.
À noter que les cours d'eau (la Seine notamment) sont sous surveillance avec la fonte de la neige.

Pour information, le printemps commencera officiellement (sur le calendrier hein) le mercredi 20 mars à 11h01min55sec. Et le changement d'heure s'effectuera dans la nuit du samedi 30 au dimanche 31 mars : à deux heures, il sera trois heures. Il fera donc nuit plus tard, mais on dormira une heure de moins cette nuit là !
    

                                                                                                                                                                                                                                                             

Durant cet épisode neigeux, la page Facebook et le site (lelbeuvien.fr), ont essayé de vous faire vivre en temps réel l'évolution des conditions de circulation et météorologiques. Un site qui a atteint les 500 visites par jour et une page Facebook qui a désormais bientôt 300 fans. Merci aux elbeuviens (et autres) d'avoir commenté vos situations et d'avoir participé pour informer et aider tout le monde. Créer il y a près de trois mois, L'Elbeuvien continue en essayant d'être le plus complet possible pour donner une source d'information, mais aussi une base d'échanges entre les habitants. D'ailleurs, n'hésitez pas à me contacter (lelbeuvien@hotmail.fr) pour améliorer tout cela, je serai ravi d'échanger avec vous :)
Il ne me reste plus qu'à vous souhaiter une excellente journée et/ou une bonne (et courte) reprise !

       

        

Météo Elbeuf