Un week-end mouvementé au Puchot

  • Par tayl_r
  • Le Lun 22 Avr 2013

Une interpellation peut vite dégénérer dans le quartier réputé du Puchot..

C'est ce samedi 20 avril, vers 7 heures du matin que tout commence. Les policiers elbeuviens croisent une voiture roulant à vive allure et ne respectant pas les feux rouge. Faisant leur métier, les policiers déclenchent sirène et gyrophare pour interpeller le conducteur de la voiture, une Clio II, qui accélère, pour amorcer une course poursuite dans les rues du Puchot.

Se voyant bloqué, le conducteur abandonne la voiture, s'enfuit à pied, et se réfugie dans les escaliers d'un immeuble, laissant le passager (alcoolisé) avec les policiers. Interpellé, ce passager eu le temps de téléphoner à quelques connaissances, pour venir frapper les policiers. Une bande s'est alors formé autour de la voiture de police pour tenter de sortir leur ami, en jetant des pierres et des coups de pieds sur la carrosserie. À coup de gaz lacrymogènes, les policiers d'Elbeuf sont sortis du quartier avec le passager de la Clio.

Des renforts en fin d'après-midi

Vers 17 heures, les policiers d'Elbeuf sont revenus, accompagnés de la compagnie départementale d'intervention (CDI) et plusieurs équipages de la brigade anti-criminalité (BAC) pour prêter main forte à leurs collègues et éviter une émeute. Revenus chercher leur individu, au 8 rue de la Rochelle, les policiers ont dû enfoncer la porte avec un bélier, l'individu refusant d'ouvrir la porte. L'immeuble avait été placé sous protection durant l'intervention. Aucun incidents n'a eu lieu, et l'individu (22 ans) a été placé en garde à vue.


     

  
     

Elbeuf Puchot police